La Création Publicitaire

Les formats publicitaires classiques

Même si les formats Rich Media séduisent davantage les annonceurs et les internautes, les formats traditionnels de la publicité en ligne restent largement utilisés.

 

Revue de détail des formats classiques les plus courants :

 

- La bannière simple
Première bannière à être apparue sur le Web dès octobre 1994, la bannière en format GIF s'est imposée comme le standard de base des bandeaux publicitaires. Au départ, il s'agissait d'un bandeau de taille 468 x 60 pixels, positionné en haut de page. Ensuite, ce standard s'est aventuré dans d'autres zones des pages web et s'est doté de petites animations (gif animé).

- Le skyscraper
Le skyscraper est une sorte de bannière verticale qui s'intègre au contenu ou apparaît en bordure de site. Les créatifs innovent en utilisant la structure verticale dans toutes ses déclinaisons : empilage de contenu, déstructuration et chute, escalier, etc.

- Le carré
Le carré publicitaire, intégré au contenu central, ne fait pas partie du Package IAB Europe.

- La fenêtre "pop up"
Fenêtre de dimension variable qui s'ouvre spontanément dans une partie de l'écran, voire sur l'écran tout entier (il s'agit alors d'un interstitiel). La page qui contient la fenêtre pop up s'ouvre indépendamment du nombre de fois où elle est chargée par l'internaute. En effet, elle ne s'affiche qu'un nombre limité de fois (capping).

- Le "pop under"
Il s'agit du chargement d'une page non pas sur mais "sous" celle que l'internaute souhaite réellement consulter. Elle devient visible dès lors que l'on referme la page ouverte.

- L'intersticiel
Un intersticiel est une annonce publicitaire qui s’affiche en plein écran et qui vient recouvrir la page visitée, dès la page d'accueil ou comme transition entre deux pages.

 
L'IAB a émis des recommandations sur les formats publicitaires classiques

Formats e-pub : les recommandations 2009 de l’IAB France

 

Mot clés