Structurer le marché de la communication sur Internet, favoriser son usage et optimiser son efficacité

Search
Vous êtes ici

Actualités

Retrouvez toutes les actualités de l’IAB France !

[IAB Europe] Rapport « Le capital humain dans l'environnement digital 2018 »

21.11.2018

Bruxelles, 21 Novembre - L’IAB Europe a publié aujourd’hui la première édition de son rapport sur le capital humain dans l'environnement digital, qui met en évidence des conclusions à l’appui des efforts de l'industrie pour lutter contre le déficit de compétences et la pénurie de talents qui l'affectent actuellement.

Le rapport, rédigé par le Education and Training Committee avec le soutien du Research Committee, vise à identifier les principaux défis qui se posent aux recruteurs et aux candidats lors de l’embauche ou de la transition vers le marketing ou la communication digitale, en mettant l’accent sur le besoin de formation et les futures priorités potentielles en matière d’éducation sur les sujets digitaux. Tout au long du rapport, on constate également une incongruité évidente entre les perceptions des employeurs et des candidats, allant des compétences requises dans l’industrie aux capacités possédées et aux salaires attendus.

En ce qui concerne les sujets réels que les spécialistes des ressources humaines et les formateurs dans les entreprises ont identifiés comme étant les plus pressants pour les candidats potentiels ou le personnel en place, le programmatique et l’analytics occupent le premier rang - 56% et 54%, respectivement. Il convient également de noter les sujets liés à la publicité vidéo (43%), à la planification de campagne (39%), aux technologies émergentes (37%), au cross-média (36%) et au marketing de contenu (35%). Les sujets de formation les moins intéressants pour les répondants sont le DOOH, le Digital Audio et le email marketing - 11,81%, 14,17% et 14,96%, respectivement.

Un autre sujet de préoccupation identifié par le rapport est le système éducatif qui, dans de nombreux cas, n’est pas adapté à l’ère digitale et ne prépare pas les jeunes talents aux rigueurs et aux exigences du secteur de la publicité numérique : certains répondants l’ont cité comme l’une de causes à l’origine de la pénurie de talents digitaux dans l’industrie.

L'une des principales divergences survient lorsque les candidats sont invités à s'autoévaluer. Lorsqu'on leur a demandé d'évaluer leurs compétences dans le digital sur une échelle de 1 à 10, le score moyen de tous les répondants s'est situé dans la partie supérieure de l'échelle - plus de 7. Ceci, dans un environnement dans lequel les employeurs indiquent systématiquement l'incapacité des candidats à évaluer avec précision leurs compétences pour le poste auquel ils postulent, constitue l’un des principaux obstacles au recrutement de talents de valeur.

Il y a cependant de l'espoir, car employeurs et employés sont prêts à investir dans la formation digitale dans les années à venir. 43% des employeurs participant à cette étude s'attendent à une augmentation de leurs budgets de formation pour le personnel l'année prochaine. 85% des candidats sont prêts à s'investir pour mettre en valeur les compétences et les aptitudes requises par une carrière dans le digital.

 

Telechargez le rapport ici.

Partager sur :