Structurer le marché de la communication sur Internet, favoriser son usage et optimiser son efficacité

Search
Vous êtes ici

Actualités

Retrouvez toutes les actualités de l’IAB France !

La publicité numérique dépasse les 100 milliards de dollars aux États-Unis, un résultat sans précédent

27.09.2018

Les recettes des ventes publicitaires américaines devraient augmenter de 6,9% en 2018 pour atteindre 207 milliards de dollars, un nouveau record.
Un tel résultat représente un exploit notamment pour le marché de la publicité digitale, qui constituera le 51.5% des ventes totales, pour un chiffre d’affaires de 106 milliards de dollars. Concrètement, une grande partie de ce revenu provient de la publicité digitale sur mobile qui, en croissance de 30%, pèsera pour environ 70 milliards de dollars dans le total, alors que les ventes qui concernent la pub en desktop vont diminuer de presque 4%, en raison à la fois de l’adblocking et d’une réduction de la consommation.

Ces prévisions sont dues au chiffre d’affaires des ventes publicitaires du premier semestre de 2018, quand les recettes sont augmentées de 6% (sans compter les événements cycliques, tels que les manifestations sportives), suite d’une économie renforcée et en cours de développement de sa dimension digitale. En ce début d’année, les industries qui ont majoritairement contribué à une telle croissance sont notamment la finance, le tech et le pharmaceutique, qui ont augmenté leurs investissements dans la pub digitale de 15-20%. Les perspectives de croissance pour la deuxième partie de 2018 tournent autour de 4.2% selon MAGNA.

Plus globalement, lors que la croissance totale des ventes publicitaires prévue pour l’année est de 6.9%, les recettes pour les médias digitaux vont recueillir la plupart du butin, avec une augmentation de 16%, notamment grâce au segment des médias sociaux (+38%), mais également en raison des résultats de la Recherche (+16%) et de la Vidéo (+25%). Il est à noter que les recettes pour la publicité non-digitale vont diminuer de 4.6% en 2018.

En général, lors que les ventes pour la presse, la radio et la télévision ne brillent pas (respectivement -16%, -5% et une stabilisation de fond), la performance de la pub dans les médias digitaux reste donc remarquable, tout comme celle de la publicité extérieure, qui montre une croissance de 12% pour ce qui concerne le cinéma et de +3% pour le reste du secteur (panneaux d'affichage, transports, centres commerciaux et mobilier urbain).

Partager sur :