Structurer le marché de la communication sur Internet, favoriser son usage et optimiser son efficacité

Search
Vous êtes ici

Actualités

Retrouvez toutes les actualités de l’IAB France !

Les 5 idées reçues sur le people-based marketing selon Index Exchange

18.11.2020

Les 5 idées reçues à propos du people-based marketing selon Index-Exchange

Depuis des années, nous utilisons les cookies tiers pour suivre les comportements des consommateurs, du nombre de visites à l'analyse des clics, afin de mieux personnaliser les publicités affichées aux utilisateurs. Mais la façon dont nous utilisons et suivons les comportements en ligne changera radicalement d'ici 2022. Plus tôt cette année, Google a annoncé qu'il allait supprimer progressivement les cookies tiers sur Chrome. Alors, qu'est-ce que cela signifie pour l'industrie de la publicité numérique ? 
Dans cet article, nous allons clarifier la signification de la fin du cookie tiers et la manière dont le people-based marketing changera le secteur de la publicité digital pour le rendre meilleur.  


Idée reçue n°1: La disparition du cookie tiers était une décision rapide et sporadique 


Au milieu des années 2010​, les prédictions concernant la disparition du cookie tiers ont été discutées, affirmant que les cookies sont défectueux et invasifs. Compte tenu des préoccupations croissantes concernant la confidentialité des utilisateurs, il n'est pas surprenant que ces conversations se soient depuis transformées en actes. 
En fin de compte, le passage au people-based marketing,concept représentant une expérience de marketing individualisée via l’utilisation d’un seul identifiant sur plusieurs appareils et / ou canaux, conduira l’industrie publicitaire digitale à adopter une position qui se concentre sur l'utilisateur en matière de choix, de transparence, de confidentialité et de contrôle. Pour que nous puissions créer la meilleure solution possible, nous devons travailler ensemble, que ce soit les éditeurs, les acheteurs les AdTech,  sur la création de solutions permettant une adressabilité plus efficace et plus axée sur l'utilisateur. 

Idée reçue n°2: La mesure et l'attribution ne seront pas possibles dans un monde post-cookie 

Bien que la manière dont les spécialistes du marketing touchent les consommateurs est amenée à changer, le people-based marketing résout les problèmes de suivi qui ont autrefois affecté le cookie-tiers. Grâce à ce nouveau système de mesure amélioré, les spécialistes du marketing seront en mesure d'analyser les performances de la campagne sur tous les canaux et de mieux comprendre les comportements des consommateurs. Avec des données et des outils “people-based”, les spécialistes du marketing sont en mesure de lier des actions directement à des personnes réelles peu importe de l’endroit où elles se trouvent et de combler les lacunes de mesure qui existent aujourd'hui. 

Idée reçu n°3: Le people-based marketing ne fonctionne que sur un seul appareil ou canal 


À vrai dire c’est tout le contraire ! Le but du people-based marketing est de combler toutes les lacunes créées par les cookies tiers. Les ordinateurs de bureau régnaient autrefois sur Internet, mais à mesure que la technologie continuait de progresser et que les comportements des consommateurs changeaient avec elle, une réalité “cross-devices” s'est installée. Plus particulière  avec le mobile, ​qui représente aujourd’hui  52% des dépenses digitales totales. 
Les grands, ainsi que les plus petits acteurs du marketing doivent mesurer l'ensemble du cycle de vie du marketing, sur tous les appareils et canaux, et le people-based marketing peut aider à mieux suivre ces comportements. Cela signifie que lorsqu'un marketeur visualise les interactions d'un utilisateur ciblé, il voit une image globale. 

Idée reçu n°4: Le marketing continuera à se concentrer sur la portée de masse au lieu de fournir des messages personnalisés aux utilisateurs 

Depuis l’émergence de l’ère numérique, l’attention des marketeurs est passée d’une logique de masse à des expériences personnalisées. Et pour ce faire, un marketeur doit mieux comprendre le comportement humain de base afin qu'une campagne marketing ciblée soit bien exécutée. Les spécialistes du marketing continueront de fournir des messages personnalisés sans sacrifier la confiance des utilisateurs, mais en se conformant aux règles de confidentialité. 

Idée reçue n°5: Le people-based marketing n’est efficace que pour certaines industries 

Chaque secteur peut bénéficier d'une approche ciblée et personnalisée. Dans les faits ​91% des consommateurs déclarent qu'ils sont plus susceptibles de faire des achats avec des marques qui leur proposent des offres et des recommandations pertinentes​. 
Notre opportunité réside ainsi dans notre propension à nous pencher sur l'innovation et à donner la priorité au consommateur. Nous repenser nos objectifs en tant que publicitaires afin de créer une relation avec le consommateur via des messages percutants et créatifs. Alors que nous nous naviguons en terre inconnue,  et que nous commençons à reconstruire l'écosystème ensemble, nous devons nous assurer que la publicité digitale est à l'épreuve du temps, et pas seulement à l'épreuve d'aujourd'hui. 

Partager sur :