Les grands principes du marketing politique

Luc Dupont, professeur, au département de communication de l’Université d’Ottawa depuis 2002, auteur de « Comment faire de la publicité efficace sur Internet » (éditions Transcontinentales), a rappelé les grands principes du marketing politique.

Il définit ainsi le marketing politique comme « l’ensemble de méthodes dont peuvent faire usage les organismes politiques pour définir leurs objectifs, leurs programmes et pour influencer le comportement des électeurs ».

On peut alors concevoir un « marketing mix » s’articulant autour des « 4 P » traditionnels

•    Produit : l’homme politique, le candidat
•    La promotion : la publicité
•    La distribution : les lieux visités par le candidat
•    Le prix : le vote

Luc Dupont énumère les grands principes du marketing politique. Revues à l’aune des nouveaux outils de communication issus du Net (blogs, newsletters, tchats, réseaux sociaux…), ces « guidelines » prennent une coloration inédite.

Principe 1 : apprenez à connaître vos électeurs

Leur profil, les enjeux qui les intéressent, leur humeur, leurs réactions à votre programme, leur attitude à l’égard de vos adversaires…

Principe 2 : soignez votre image
Votre passé, vos réalisations, votre façon de vous exprimer (oral et écrit), votre apparence physique, votre âge, votre tenue vestimentaire…

Principe 3 : axez votre campagne sur un thème central
Un thème qui doit vous différencier et être compris facilement.

Principe 4 : soignez vos relations avec les médias
La presse et la télévision permettent d’augmenter votre notoriété, Internet et les nouveaux outils de communication deviennent décisifs.

Principe 5 : faites des promesses
Ce sont les discours et les déclarations politiques qui contiennent des promesses (importantes pour les électeurs) qui obtiennent de bons résultats.

Principe 6 : faites de la publicité
Afin de bâtir votre notoriété, faire connaître votre message et persuader les électeurs.

Principe 7 : ciblez vos interventions
Viser les leaders d’opinion, le « marais » (électeurs indécis) et les électeurs critiques

Principe 8 : simplifiez à l’excès

Employer le langage de tous les jours, les mots courants et courts et les expressions populaires.

Principe 9 : soyez crédible
Rassurer l’électeur, appuyer ses propos par des preuves, citer des études et donner des chiffres précis.

Principe 10 : répétez, répétez, répétez

Cesser de répéter, c’est commencer à être oublié.

Mot clés